Index à l'usage des débutants

Administrateur
Administrateur
Message(s) : 61
Inscription : 01 Mar. 2013

Index à l'usage des débutants

Message par Administrateur » 28 Février 2014, 06:58

Au sujet du forum


Annonces Officielles
Section dans laquelle se trouve actuellement :
- L'Introduction
- La Charte
- La Charte des professionnels
- L'Association

Tout ceci à lire impérativement bien sûr !

Présentation des membres
Vous venez de vous inscrire (après avoir lu la section ci-dessus bien sûr ) ?
- Découvrez qui sont les administrateurs
- Venez vous présenter !

Mode d'emploi
Pour tout ce qui est relié aux considérations techniques, c'est à dire :
- Comment modifier son avatar
- Redimensionner une image
- Insérer une image dans un message
- Citer un autre message, ajouter des liens et autres balises
- Ajouter une vidéo Youtube ou une carte Google Maps à votre message
- Envoyer un Message Privé
- S'abonner à une discussion
- Trouver et lire les nouveaux messages
- Naviguer sur le forum via votre tablette/smartphone

Problèmes Techniques
Pour tout souci sur le forum dont la réponse n'a pas été trouvée ailleurs.

Suggestions
Une suggestion pour améliorer le fonctionnement du forum ? Venez nous la partager !


Je suis débutant : que faire avec la masse d'information disponible sur le Forum ?


Quand on découvre l'univers du thé, on ne sait parfois plus où donner de la tête tant la quantité d'informations est vaste -- pire, certains livres et sites internets se contredisent les uns les autres et l'on se retrouve un peu pris en tenaille dans la guerre commerciale que se livre les grandes enseignes de thé !

Voici donc quelques liens vers les sujets traitant des tout premiers pas sur la Voie du Thé.

Dédramatiser le thé en sachets : Eh oui, on a tous commencé par là...
Remplacer son Lipton Yellow : Oui oui, c'est pratique ces p'tits sachets... mais le goût, dans tout ça ?!
Sucrer son thé : Le sucre, ses effets et ses alternatives
Thés pour débuter : Suggestions pour une première introduction au thé non-aromatisé
Le matériel de base : Pour débuter sans se ruiner car vous en avez peut être déjà une partie


Les multiples chemins de l'apprentissage
L'une de nos membres, a pris en main les rênes de son propre apprentissage en arrivant sur le forum : par le biais de trois sujets bien définis, elle a posé les questions qui l'intéressaient, émis des hypothèses, trouvé des réponses par elle-même et, avec l'aide des membres ayant plus d'expérience, documenté ses expériences au fur et à mesure pour finalement aboutir a trois sujets plutôt intelligents et complets.

Nous sommes donc fiers de vous les présenter tels quels, en espérant que la réponse à vos question s'y trouve aussi, sachant cependant que l'apprentissage de " La Voie du Thé " ne peut être que différente pour chaque personne.

Étape 1 : Le matériel
Étape 2 : Le choix des thés
Étape 3 : La pratique


FAQ en Vrac
Vous avez exploré les différentes sections du forum sans trouver mention du sujet qui vous intéresse ? Vous avez des questions mais ne savez pas comment les formuler pour qu'elles soient claires ?

Parce qu'il est plus facile de trouver des réponses claires lorsque l'on a des questions spécifiques, voici un petit melting-pot de quelques questions rencontrées lorsque l'on débute et de leurs réponses apportées par nos membres.

Les familles de thé

  • Combien de temps peut-on conserver un thé vert, sachet ouvert, sans craindre une perte significative de qualité ?
Nous recommandons d'abord la lecture des topics dans la section du forum dédiée aux thés verts, qui sont très informatifs.
Pour une réponse plus spécifique, il existe également un topic sur le sujet.

  • Quels thés rincer et surtout, pourquoi rincer les feuilles de thé ?
Les thés que l'on recommande souvent de rincer sont les wulongs et les puerh. Les raisons avancées sont propres à chacun et aux thés rincés : certains le font pour permettre aux feuilles de se dérouler lorsqu'elles sont en forme de billes ou écrasées par la compression, d'autres pour éviter de retrouver en tasse des éléments indésirables comme de la poussière, des débris, des traces de charbon provenant de la torréfaction, etc. Mais tous les amateurs de thés ne rincent pas leurs feuilles, ni les mêmes feuilles lorsqu'ils le font...
Un sondage à ce sujet a été posté à ce sujet. Sa lecture est informative et permet de découvrir les positions de chacun, arguments et contre-arguments inclus, pour se faire ensuite sa propre idée.

  • Peut-on réinfuser les feuilles de la veille ? Quand doit-on arrêter de réinfuser ?
Tout l'intérêt de la réinfusion de ses feuilles de thé est précisément de les épuiser. La sagesse populaire voudra donc qu'on cesse de les réinfuser lorsque l'on n'en tire plus une boisson qui nous plait, que ce soit par l'apparition d'une saveur moins agréable ou purement l'absence de saveur notable.
Évidemment, selon le thé choisi ça peut demander d'un à plusieurs litres d'eau, nous proposons donc la lecture de ce sujet sur la conservation des feuilles du soir pour poursuivre sa dégustation le lendemain.

  • Quel(s) est(sont) la(les) différence(s) entre un futsumushi et un fukamushi, entre un gyokuro et un kabusecha ? Qu'est-ce que c'est le karigane, le shincha ?
Toutes les informations concernant les différents types de thés verts japonais devraient se trouver dans le topic dédié. Dans le cas où les informations concernant le thé qui vous intrigue ne s'y trouveraient pas, vous êtes invités à poser vos questions à la suite de ce même topic, on vous répondra rapidement !
D'autres informations plus poussées sur un type de thé ou un autre peuvent également se trouver dans la section dédiée aux thés verts japonais, que vous êtes invités à explorer.

  • Est-ce normal, ce goût d'épinard dans mon thé vert japonais ?
Très normal ! Les parfums, saveurs, arômes, textures et autres détails gustatifs du thé se déclinent quasiment à l'infini.
Pour plus d'informations sur les différentes saveurs que l'on retrouve spécifiquement dans les thés japonais, rendez-vous dans le topic Votre Thé japonais du jour !

  • Pourquoi y a-t-il tant de miettes dans mon Darjeeling ?
Deux éléments de réponse très simples ont été fournis : d'abord la qualité du thé (certains Darjeelings de haute volée ont beaucoup plus de feuilles intactes que le Darjeeling "commun"), ensuite le processus de fabrication qui très différent d'un thé chinois par exemple est également en cause.
Pour plus d'informations, nous vous invitons à lire la discussion sur le sujet.

  • Pourquoi y a-t-il des Darjeeling verts/blancs/rouges/wulong ? Je pensais que le Darjeeling était un thé noir...
"Darjeeling" est d'abord et avant tout le nom d'une région en Inde qui fait comme "Puerh" l'objet d'une AOC (appellation d'origine contrôlée). Seuls les thés récoltés dans la région de Darjeeling peuvent donc officiellement porter ce nom -- on trouvera ailleurs des thés "de type Darjeeling", par exemple dans d'autres régions indiennes comme Sikkim ou dans d'autres pays comme le Népal.
La très grande majorité des thés récoltés dans la région de Darjeeling sont des thés rouges (aussi nommés "noirs" en occident) produits traditionnellement pour l'export anglais et connus à travers le monde. Cependant, depuis quelques années apparaissent sur le marché des petits lots de thé préparés autrement : en thé blanc, en thé vert, en wulong... La section du forum dédiée aux thés rouges indiens est l'endroit idéal pour en découvrir davantage sur les thés de Darjeeling et leur procédé de fabrication ainsi que pour poser vos questions.

  • Comment doit-on dépiauter une part de galette ? Comment peut-on ensuite la remballer dans son papier ? Est-il préférable de la garder à l'état de galette ou d'en faire du vrac ?
Une fois n'est pas coutume, plutôt que de rediriger vers une section ou une autre du forum, nous recommandons la lecture de trois articles :
1 - Extraire son thé d'une galette de puerh
2 - (Re)emballer sa galette de puerh
3 - Mettre en jarre une galette de puerh
Dans le cas où vous auriez encore des questions suite à la lecture de ces articles, la section du forum dédiée aux Hei Cha (souvent nommés en occident "thés sombres", catégorie dans laquelle on classe le thé puerh) vous attend.

  • Quelle est la différence entre un puerh "cru" (brut / sheng) et "cuit" (fermenté / shu) ?
Voici l'explication basique :
- Le sheng c'est le puerh cru non fermenté, ou plutôt fermenté doucement par l'action d'enzyme et de moisissures en présence d'oxygène.
- Le shu, c'est le puerh cuit post fermenté par la méthode d'empilement humide des feuilles (wo dui).
Plus d'informations sur les différentes classifications du puerh et des Hei Cha se trouvent dans ce topic et dans la section dédiée.


Les ustensiles

  • Quelle sont les différences entre une théière, un kyusu, un gaiwan, un hohin et un shoboridashi ?
- Une théière possède un couvercle emboité, un corps souvent sphérique ainsi qu'une anse en demi-lune placée sur le corps en opposition au bec. Elle possède ou non un filtre, est faite de porcelaine, de terre cuite, de céramique, de métal, de verre, elle est parfois émaillée, parfois brute... Son volume joue également entre les extrêmes, allant de 30 ml à plus d'un litre. C'est l'un des ustensile aux formes et matériaux les plus variés et selon ceux-ci sera adaptée à l'infusion de tous les thés.
- Un kyusu est un ustensile japonais de forme souvent sphérique ou demi-sphérique, possédant un couvercle emboité et dont l'anse perpendiculaire au corps sera placée de 90 à 120 degrés par rapport au bec. Souvent muni d'un filtre, il est généralement fait de terre brute ou de porcelaine émaillée, son volume jouera souvent entre 120 et 500 ml. Il est spécifiquement conçu pour l'infusion des thés verts japonais mais pourra être utilisé avec d'autres thés.
- Un gaiwan est généralement constitué de trois parties : un corps semblable à une coupe, un couvercle non-emboitable et une coupelle à placer sous la coupe. Souvent fait de porcelaine, parfois de terre, son volume joue entre 50 et 250 ml avec une constante populaire entre 100 et 150 ml. Il est conçu pour l'infusion de thés à grandes feuilles que l'on versera ensuite dans une tasse ou que l'on boira à même l'ustensile selon les cas.
- Un hohin est un ustensile de forme souvent sphérique possédant en général un couvercle emboité, un bec sans anse ainsi qu'un filtre. Il est souvent fait de terre cuite brute ou de porcelaine émaillée et sert à l'infusion de tous les thés.
- Un shiboridashi est un ustensile de forme demi-sphérique, parfois significativement aplati, muni d'un couvercle emboitable. Il possède en guise de bec une encoche dans le corps pour permettre l'écoulement de l'infusion et quelques traits enfoncés entre le corps et le couvercle en guise de filtre. Généralement fait de terre cuite brute ou émaillée, il sert à l'infusion de tous les thés.

  • Pourquoi certains disent-ils que les théières en fonte ne sont pas recommandées et/ou ne sont pas vraiment des théières ?
Tout simplement parce qu'à la base, ce ne sont pas des théières, mais des bouilloires, donc uniquement destinées à y faire chauffer de l'eau et pas à y infuser du thé. Plus d'informations et de détails sur le sujet sur les Tetsubin.

  • Comment se sert-on d'un gaiwan ?
De nombreuses informations sur le gaiwan ainsi qu'une vidéo en montrant l'utilisation se trouve dans le topic dédié.
Les diverses techniques de verse font également l'objet d'un débat que l'on peut retrouver dans ce sondage.

  • Faut-il garder son thé en vrac dans son sachet d'achat ou est-il préférable d'avoir des boîtes ?
En général, il est conseillé de garder les thés dans le sachet qui a été fourni par le vendeur si le-dit sachet ferme bien. On pourra éventuellement rajouter une pince pour améliorer l'étanchéité du sachet ( lire notamment ce sujet ). En général, les boites ne sont pas assez hermétiques pour la plupart des thés et il faut donc éviter de les utiliser. De plus, elles se nettoient assez mal. Malgré tout, certains thés ne craignent pas de ne pas être conservés de façon à ne pas laisser passer l'air, comme certains Oolong ou comme les Puerh.

  • Comment lave-t-on ses ustensiles ?
Tout d'abord, particulièrement en ce qui concerne les ustensiles servant à l'infusion (théière, kyusu, etc.), nous recommandons tout simplement de rincer l'ustensile avec de l'eau une fois la dégustation terminée. L'utilisation de détergents est généralement à proscrire, puisque ceux-ci laissent des dépôts qui peuvent ensuite polluer la dégustation suivante. Dans le cas où les tannins auraient laissés des traces brunâtres indésirables sur vos ustensiles, une simple éponge, de l'eau et un peu d'huile de coude en viennent généralement à bout.
Dans les cas plus embêtants de feuilles moisies oubliées dans sa théière, nous recommandons la lecture du topic dédié lancé par notre membre Loula ainsi que du topic sur le culottage des théières de terre, dans lequel se trouve également quelques techniques de "déculottage" [sic].

  • À quoi sert cette ficelle rouge qui attache parfois le couvercle à l'anse des théières ?
Elle sert à éviter de perdre le couvercle de la théière et on peut aussi s'en servir pour poser un doigt dessus pour ne pas s'ébouillanter, mais bon nombre de personnes la coupe, car elle présente aussi des difficultés pour la manipulation.

  • Ce joli kyusu en terre donnera-t-il de bons résultats avec mes wulongs ? Est-on obligé d'infuser les sencha en kyusu et les puerh en théière de terre ? Si je ne devais avoir qu'un seul ustensile d'infusion pour tous les thés, lequel devrais-je choisir ?
Une réponse simple et complète à toutes ces questions se trouve dans le topic "Choisir sa théière". Dans le cas où vous n'auriez pas trouvé la réponse que vous cherchez, nous vous invitons fortement à la poser à la suite de ce topic !

  • Quelle est la taille idéale d'une théière ? 30 ml, 60 ml, 100 ml, 120 ml, 150 ml, 200 ml, 350 ml, 600 ml, un litre ? Et pour un gaiwan/shiboridashi/hohin/kyusu/chawan/alouette ?
La réponse est dans la question, car tout dépend de l'utilisateur et de ses habitudes de consommation. Bref, chacun fait comme il l'entend !

  • J'ai vu des théières de Yixing pas chères et d'autres avec un prix à trois chiffres, quelle est la différence ? Je veux quand même acheter celle à 12€, serai-je banni du forum ?
On trouve bon nombre de théières de Yixing à tous les prix, mais généralement, plus les prix sont bas, plus il faut se méfier car la terre utilisée est alors souvent bas de gamme. De la même manière, une théière très chère ne fera pas nécessairement du bon thé. On peut trouver des théières à des prix relativement abordables, en faisant toujours attention à certains problèmes. Quoi qu'il en soit, mieux vaut demander sur le forum plusieurs avis avant de dépenser son argent !

  • Quel matériel d'infusion utiliser quand je suis au travail/en déplacement/en vacances ?
De nombreuses réponses à cette question ont été apportées dans les topics "Le thé au travail" et "Matériel quand votre coin thé favori est loin", dont nous vous recommandons la lecture.


L'infusion

  • Quel est le temps d'infusion idéal pour mon thé ?
Nous avons pour pratique de dire que le temps d'infusion idéal d'un thé n'existe pas -- chaque amateur de thé infuse ses feuilles de façon à en tirer une boisson à son goût, mais les paramètres de l'un ne conviendront pas nécessairement à l'autre.
De nombreux conseils d'infusion se trouvent dans les topics "Généralités" des sections réservées au thé. Nous ne pouvons que fortement recommander leur lecture.
D'autres endroits où trouver des paramètres d'infusion se trouvent dans les topics "Eau et Température", "Infuser son thé avec MarshalN" et plus spécifiquement pour quelques thés japonais les divers topics de l'"OST1 : Sencha".

  • Est-ce criminel d'infuser un grand cru en grande théière pour faire une thé de soif ?
Non, ce qu'il y a bien dans le thé, c'est qu'au final, chacun fait selon ses envies !

  • Peut-on faire du thé glacé avec tous les thés ?
À priori, rien ne l'empêche. Pour plus d'informations, nous suggérons la lecture du topic spécialement dédié aux thés glacés.

  • Peut-on infuser en GongFuCha les thés rouges, notamment les thés rouges non chinois (Darjeeling, Népal, Srilankais) ?
Là encore, même s'il est dis habituellement que cela ne se fait pas, chacun fait selon ses envies !

  • Peut-on infuser le puerh à l'européenne en grande théière ?
Ici aussi, pourquoi pas ? Il n'y a aucune obligation a infuser un thé en Gong Fu Cha, et donc chacun fait selon ses envies !

Lieux d'achat

  • Pourquoi les magasins/chaînes comme Mariage Frères ou Le Palais de Thés, les machines comme la SpécialT, les sachets Lipton et les thés aromatisés sont-ils si impopulaires sur ce forum?
Même si on souhaite éviter tout bashing, le but de ce forum est de chercher le meilleur du thé, une sorte de summum dans ce domaine, la recherche de la perfection et de tout ce qui entoure le thé. Pour mieux comprendre l'esprit de bon nombre de membres, vous pouvez notamment lire ceci ou encore lire bon nombre d'autres sujets ou blogs d'amateurs pour partie présents sur ce forum.

  • Quels sont les sites de vente en ligne que vous me recommandez pour XXX (thés, ustensiles, etc.) ? Qu'en est-il des boutiques physiques, y a-t-il quelque chose de bien près de chez moi ? Quels thés dois-je acheter pour avoir un assortiment représentatif de chaque famille ?
Le forum possède deux sections spécialement dédiées aux recommandations des meilleures boutiques, physiques et en ligne, où acheter tout ce qu'il faut pour ses dégustations quotidiennes.
Pour les boutiques en ligne et pour les boutiques près de chez soi, c'est ici.
Si vous désirez un avis sur une boutique de thé en particulier, nous vous invitons à lire ce sujet et/ou à y poster si la boutique qui vous intéresse n'est pas mentionnée. De même, si votre région n'est pas listée dans la section dédiée aux boutiques physiques, n'hésitez pas à créer un nouveau sujet !
Quand aux recommandations plus personnalisées, nous suggérons la lecture de "Les multiples chemins de l'apprentissage" dont les liens se trouvent plus haut.


Autres questions

  • Quelle est la différence entre oxydation et torréfaction ? Et la fermentation dans tout ça ?
L'oxydation est une transformation naturelle des feuilles de thé au contact de l'air (ou plus précisément de l'oxygène). Elle fait partie des processus de fabrication des wulongs et des thés rouges, là où les producteurs de thés blancs et verts ajouteront une étape dans le processus de fabrication pour empêcher qu'elle ait lieu.
La torréfaction est une transformation manuelle effectuée via cuisson des feuilles de thé par le producteur. On la retrouve généralement dans le processus de fabrication de certains wulongs.
La fermentation est une transformation naturelle contrôlée par le producteur qui cherche, via l'utilisation de chaleur et/ou d'humidité, à favoriser l'action de moisissures nobles qui transformeront le thé (un procédé semblable à ce que l'on recherche par exemple dans le vieillissement du fromage).
À NOTER : Il y a très souvent confusion entre "oxydation" et "fermentation" dans les divers livres, sites internet et cartes de maisons de thé pour cause de traduction fautive de l'anglais (où "fermentation" veut dire "oxydation"). Dans le cas où un doute se pose, il faut savoir que les seuls thés qui subissent une fermentation dans le cours de leur processus de fabrication sont les Hei Cha (thés sombres, puerh shu) et les thés jaunes (très légère fermentation post-enzymatique). Un volume traitant de "wulong fermenté" parlera très certainement d'oxydation en réalité. Si vous avez un doute, nous vous recommandons de poser votre question dans le topic "Lost in torréfaction (ou oxydation)".

  • Quelle est la différence entre amertume et astringence? Ca correspond à quel goût/quelle saveur, ce fameux "umami" dont j'entends souvent parler (notamment pour les senchas) ?
Un sujet plutôt instructif nommé "Goûts, saveurs et textures du thé" se trouve ici.
la différence entre amertume et astringence a été décrite là.

  • Comment prononce-t-on "Tie Guan Yin", "Dancong", "Yixing", etc. ?
Un sujet entièrement dédié aux prononciations des thés chinois se trouve ici. Si la réponse que vous cherchez ne s'y trouve pas, n'hésitez pas à y demander conseil !

  • Urgh ! XXX (thé, ustensile, frais de port, etc.) est tellement cher !! Pourquoi est-ce que je devrais payer autant pour des feuilles vertes dans de l'eau ?! Et pourquoi est-ce que je devrais payer des frais de port pour acheter du thé en Asie alors que j'ai une boutique de thé juste à côté de chez moi ?!
Beaucoup de gens qui s'intéressent au thé pour la première fois sont rebutés par les prix des thés et ustensiles de qualité, sans parler des frais de port lorsque l'on commande à l'étranger. C'est normal et effectivement, d'un point de vue extérieur, ces prix peuvent paraitre faramineux, exagérés, incompréhensibles, etc.

Cependant il faut se rappeler que :
1 - Le thé est un luxe. Il n'est pas essentiel à la vie (à la santé mentale des membres, c'est une autre histoire). Comme tout produit de luxe, le thé a son prix.
2 - Pour la majorité des membres du forum, le thé est une passion. Dans ces conditions, la limite psychologique du "prix à ne pas dépasser" varie selon le membre, sa situation financière et l'orientation de son intérêt.

Quelques membres ont tenté d'apporter quelques éléments de réponse supplémentaire à la question du prix et de l'approvisionnement à la source. Les réponses pour le thé, pour les théières et pour l'approvisionnement en Asie sont plutôt représentatives de l'avis de beaucoup des membres, nous vous en recommandons donc la lecture.


Thés parfumés, Thés aromatisés


Les thés parfumés et aromatisés sont les plus vendus en occident et très souvent ceux par lesquels l'amateur de thé débutera son parcours. Mais pourquoi faire une différence entre "parfumé" et "aromatisé" ?

C'est très simple :

- Un thé "parfumé" est un thé "nature" qu'on aura mis en contact avec des fleurs et/ou des épices afin que les feuilles sèches s'imprègnent des parfums de ces aromates.
Exemple : un thé vert qu'on aura laissé reposer avec des fleurs de jasmin, un thé rouge auquel on aura ajouté des épices pour en faire un chaï, un genmaïcha.

- Un thé "aromatisé" est un thé "nature" ou "parfumé" auquel on aura ajouté des huiles essentielles ou de synthèse.
Exemple : le mélange Earl Grey bien connu, un chaï auquel on aura ajouté de l'huile essentielle d'orange pour en faire un chaï "de Noël".

Un topic a été écrit à ce sujet, rassemblant quelques éléments généraux sur les thés parfumés -- descriptions, modes de fabrication, quelques mises en garde sur les éléments chimiques et conseils d'infusion.

Dans la famille des thés parfumés et aromatisés se trouve également une curiosité fascinante : la fleur de thé, qui n'est pas du tout une fleur mais bien une sculpture de thé à infuser. Pour plus d'informations à ce sujet, nous recommandons la lecture du topic dédié.

Enfin pour toute question, information supplémentaire, partage et intérêt pour ces thés, il existe une section sur le forum qui leur est dédiée.


Thés blancs, Thés jaunes


Les thés dit "blancs" sont des thés peu travaillés dont l'essentiel du processus de fabrication consiste à les laisser sécher tranquillement après la cueillette.Un article a été écrit à leur sujet recensant leur origine et leur fabrication.Quelques méthodes d'infusion intéressantes ont été données dans un autre topic sur ces thés.

Les thés dit "jaunes", eux, sont légèrement plus travaillés que les blancs car subissant un séchage un peu plus lent assortis d'une fermentation légère à l'étouffée. Un article donne quelques informations supplémentaires à leur sujet ainsi que quelques méthodes d'infusion.

Pour toute question ou sujet d'intérêt sur les thés blancs, nous vous suggérons de poster ici.

Pour toute question ou sujet d'intérêt sur les thés jaunes, c'est plutôt par là.

Et enfin, pour partager avec le forum vos coups de coeur et comptes-rendus de dégustation de thés blancs et jaunes, nous serons ravis de vous retrouver ici.


Thés verts de toute origine


Les thés dit "verts" sont des thés dont le processus d'oxydation a été stoppé par une technique spéciale, différente selon le pays d'origine des feuilles. Le résultat donne des feuilles vertes et une liqueur verte ou jaune et plus ou moins limpide selon le thé dont il est question.

Le thé vert a ceci de particulier qu'il est très différent d'un pays à l'autre. Un thé vert chinois n'a pratiquement rien en commun avec un thé vert japonais, tous deux sont encore très différents de ceux qu'on retrouve en Corée, au Vietnam, au Népal, à Taiwan, en Inde et ainsi de suite.

Pour toute question sur les thés verts chinois, nous recommandons donc cette section. Vous pourrez déjà y trouver un topic général très informatif, ainsi qu'un autre contenant quelques conseils d'infusion.

Pour les thés verts japonais, c'est plutôt par ici, où l'on trouvera plusieurs topics d'intérêt. Entre autres, plusieurs sujets, notamment sur les différents types de thés japonais, les régions productrices, la fabrication du thé japonais, le gyokuro, ainsi qu'un petit guide d'infusion des sencha et tout un sujet dédié au matcha. Vous y trouverez aussi un sujet sur le bancha et une liste des différents cultivars de thé japonais. De nombreux autres topics se retrouvent dans cette section, nous vous suggérons donc de vous y rendre pour les explorer.

Pour les thés verts coréens, c'est cette section-ci. Vous y trouverezun article expliquant quelles sont les différences entre les divers thés coréens. Un sujet traite spécifiquement du jardin de JuKro, et un autre sujet est dédié spécifiquement au Jungjak.

Pour les thés verts en provenance de Darjeeling, nous recommandons plutôt de visiter la section spécialement dédiée aux thés de Darjeeling afin de mieux rassembler l'information qui s'y rapporte (compte tenu du fait que "Darjeeling" est techniquement une AOC et non un type de thé). De même, pour les thés sheng (puerh et autres), il vaut mieux visiter la section dédiée aux Puerh et Hei Cha.

Pour les thés verts de toute autre provenance (Népal, Taiwan, Vietnam, etc.), nous vous suggérons de poser vos questions dans cette section qui est pour l'instant bien vide, mais qui ne demande qu'à être remplie.


Si vos questions ou sujets d'intérêts se portent sur les différences entre tous ces types de thés verts, vous pouvez évidemment explorer la section générale, et si vous voulez nous partager vos dégustations du jour, c'est ici pour les thés japonais et là pour tous les autres types de thé vert. Au plaisir de vous y retrouver !