Les différents types de thés japonais

Yannick
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
Message(s) : 1250
Inscription : 17 Oct. 2013
Localisation : Grenoble/Lausanne

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Yannick » 06 Novembre 2013, 19:24

karine a écrit :Merci, je suis loin d'être satisfaite, mais pour c'est une première expérience!

Vous êtes dur avec vous même, je le trouve plutôt réussi ce site, il y'a de belles photos.
"Empty your mind, be formless. Shapeless, like water. Be water, my friend." Bruce Lee

Avatar aquarelle Patrick Jager

Fabien
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1493
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Golfe du Morbihan

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Fabien » 07 Novembre 2013, 00:11

Yannick a écrit :
karine a écrit : Merci, je suis loin d'être satisfaite, mais pour c'est une première expérience!
Vous êtes dur avec vous même, je le trouve plutôt réussi ce site, il y'a de belles photos.
Bien d'accord ;)

karine
Avatar de l’utilisateur
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
 
Message(s) : 16
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Les différents types de thés japonais

Message par karine » 07 Novembre 2013, 12:59

Merci Fabien ;)
Ca fait plaisir et donne envie de poursuivre!

jyves
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 343
Inscription : 28 Oct. 2013
Localisation : Le Mans

Re: Les différents types de thés japonais

Message par jyves » 22 Novembre 2013, 20:32

Salut à tous,
Je débarque bientôt dans le monde des sencha et une question m'embrouille la théière depuis quelques temps.
Il existerait, si j'ai bien compris, deux types de sencha : les fukamushi et les futsumushi. Or, dans le dernier livre de CS sur les thés verts, ils ne parlent pas de futsumushi mais d'akamushi et de chumushi, si je me souviens bien (je ne l'ai pas sous la main...)
Merci de m'éclairer...

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7740
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Blossom » 22 Novembre 2013, 22:10

Regarde en page 2, Ségolène avait posé la question.
^^

jyves
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 343
Inscription : 28 Oct. 2013
Localisation : Le Mans

Re: Les différents types de thés japonais

Message par jyves » 23 Novembre 2013, 14:39

Ouuupppsssss...
Sens que je vais me faire plus p'tit... :siffle:

C'est somme toute hyper compliqué de comprendre quand on n'a pas goûté.
Vivement que je reçoive l'OST1!!! Je pourrai p'têt prendre des repères, sinon faudra envisager des cours auprès de certains...
Ceci dit, je vais avoir l'occasion de passer régulièrement à Angers dans les 3 mois à venir et il s'y trouve une boutique spécialisée dans les thés japonais tenue par quelqu'un qui fait sa propre sélection sur place et qui semble plus que sérieux (je n'y suis passé qu'une fois). J'entends y faire quelques dégustations ciblées histoire d'appréhender toutes les nuances... Quelqu'un connait-il cette boutique et son patron (Tencha, tenue par Antoine, de mémoire)?

Kevin

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Kevin » 24 Novembre 2013, 08:13

Pas facile de débuter dans les verts japonais il est vrai

Florent
Postulant
Postulant
Message(s) : 47
Inscription : 30 Jul. 2013
Localisation : Kashiwa / Japon

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Florent » 25 Novembre 2013, 02:18

Peut être serait il utile de refaire un petit point sur les noms liés a l'étuvage des sencha.

Au début des années 60 apparaît un nouveau type d'étuvage, plus fort, plus long, donnant des thés aux feuilles très brisées, mais permettant de cacher une trop forte astringence de certains thés. Au départ ce type de thé sera dans les concours classé sous l'appellation "free style", on les appelle ensuite "toku mushi" (étuvage spécial) puis, il devient la norme de les appeler "fuka mushi" (étuvage profond).

Par opposition, on commence alors à appeler les sencha étuvés de la manière traditionnelle (environ 20~30s) "asamushi" (étuvage peu profond), qui reste aujourd'hui le plus courant. Mais officiellement (concours, etc) on parle de "futsumushi" (étuvage normal), car pour certain, le terme de "asa" (peu profond) a une connotation négative, et dans la mesure ou il s'agit de la méthode originelle, c'est étuvage normal, standard. Officiellement, tout ce qui n'est pas du asamushi/futsumushi est alors du "fukamushi".
Mais dans la pratique, pour faire la distinction entre des thés étuvés 1min et 2 min par exemple, vient s'intercaler le terme de "chumushi", étuvage intermédiaire. Et puis même, pour désigner des thés super étuvés, on retrouve le terme de "toku mushi".
Et puis la ou ça devient encore plus compliqué, c'est quand certains vendeurs préfèrent utiliser le terme "futsumushi" pour désigner du "chumushi" !!
Il n'y a pas de critères vraiment objectifs pour définir tout cela, donc c'est un peu la pagaille.
Pour moi, il y a des thés a l'étuvage traditionnel, et les autres.

Aujourd'hui beaucoup contestent le terme de fukamushi, avec l'idée que de parler d'un étuvage profond n'a aucun sens, puisque une fois que l'oxydation est stoppée, il n'y a pas a étuver plus. Bref le processus d'oxydation est stoppé ou non, mais il ne peut pas y avoir différents degrés d'étuvage au delà de cela.
Étuver plus revient a faire bouillir les feuilles, il s'y accumule de l'humidité, rendant le malaxage difficile. En effet, vous avez peut être déjà remarqué que les fukamushi se conservaient souvent moins bien que les futsumushi/asamushi : Cela est du en général a un défaut de séchage, sur des feuilles difficiles a malaxer correctement.

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16106
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Sébastien » 25 Novembre 2013, 09:03

Merci Florent pour ces nouvelles précisions !
Florent a écrit :Pour moi, il y a des thés a l'étuvage traditionnel, et les autres.
C'est ce que je retiendrai. Et finalement ça rejoint les observations que l'on peut faire dans sa tasse de sencha. Il est relativement aisé de différencier un sencha à l'étuvage classique d'un sencha "profondément" étuvé, mais pour ce qui est des nuances entre les deux, laissons les producteurs et organisateurs de concours se chamailler sur les terminologies.

J'ai eu une longue période durant laquelle les sencha fortement étuvés avaient ma préférence, mais je crois bien qu'elle est en voie de se terminer. Les superbes sencha "traditionnels" que j'ai goûtés dernièrement (et notamment ton Oku-midori d'Ashikubo que j'adore) sont sur le point d'enlever ma préférence... jusqu'au prochain retournement de situation.
Heureusement que nous n'avons pas à choisir entre ces 2 types de sencha !
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

jyves
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 343
Inscription : 28 Oct. 2013
Localisation : Le Mans

Re: Les différents types de thés japonais

Message par jyves » 25 Novembre 2013, 20:08

Merci Florent!
J'ai vraiment hâte de recevoir l'ost1. C'est imminent et je me demande déjà par lequel commencer.
J'espère faire la différence en tasse comme toi, Sébastien, entre un fuka et un futsu. A te lire, ça semble évident... :roll:

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16106
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Sébastien » 25 Novembre 2013, 20:09

évident non, je suis sûr qu'on pourrait me piéger facilement une fois sur deux lors de dégustations à l'aveugle...
après tout qu'importe, du moment que c'est bon ^^
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

Valmont
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 240
Inscription : 19 Dec. 2013
Localisation : Cantabrie, un mini-village au millieu des vaches

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Valmont » 28 Décembre 2013, 18:43

Sachant maintenant reconnaitre les multiples manières dont on traite le thé vert japonais, possiblement en fonction de la qualité de la feuille de thé produite, la meilleure feuille allant au Sencha, puis au futsumushi sencha, au fukamushi sencha, jusqu'au matcha, sans oublier le genmaïcha, le hojicha, ou encore les thés ombrés, je recherche maintenant des plantations produisant ces thés décrits, afin de me permettre de commander des échantillons et goûter.

Car si classer dans un espace indéfini toutes ces façons de ''fabriquer'' du thé vert japonais révèle presque de l'art abstrait, ce même espace prendra une forme qui lui sera propre en goûtant tout cela.

Donc, d'avance merci pour vos tuyaux et surtout ne vous gênez pas en me soufflant tous ces noms qui seront promptement commandés en échantillon et tout aussi vite bûs.

Merci!

David
Avatar de l’utilisateur
Chashaku
Chashaku
   
Message(s) : 18635
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Les différents types de thés japonais

Message par David » 28 Décembre 2013, 18:48

Je ne suis pas sûr de comprendre ta première phrase "la meilleure feuille allant au sencha..." Bref.

Les différences de terroirs sont évoquées ici : http://www.forumdesamateursdethe.fr/viewtopic.php?f=47&t=47. Pas facile de trouver des revendeurs d'échantillons de sencha.

Valmont
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 240
Inscription : 19 Dec. 2013
Localisation : Cantabrie, un mini-village au millieu des vaches

Re: Les différents types de thés japonais

Message par Valmont » 28 Décembre 2013, 19:15

Je me suis peut être mal expliqué, donc, je reprend.

Ce que j'ai essayé de dire c'est qu'il n'exixte pas de meilleurs thés verts au Japon que le thé Sencha.

Il pourrait exixter des plantations de thé vert ne pouvanr pas produire du Sencha à cause des conditions climatiques.

Il pourrait exister des plantations ne produisant pas de Sencha pour cause de transformation par apport de riz, en devenant des genmaïcha ou par apport d'ombre en devenant des gyokuro.

Jusque là ça va?

Donc, je pense que je vais avoir besoin de noms d'exploitations pour les rattacher aux productions de Sencha et Gyokuro.

Je préfère laisser actuellement de côté le bancha, genmaïcha, hojicha, tamaryokucha, mushisei-tamaryokucha, kabusecha, et matcha pour une dégustation postérieure, si je trouve des échantillons, afin d'eviter de me prendre les pieds dans toutes ces japonaiseries.

David
Avatar de l’utilisateur
Chashaku
Chashaku
   
Message(s) : 18635
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Les différents types de thés japonais

Message par David » 28 Décembre 2013, 19:35

J'ai mis à jour le lien que j'avais loupé dans mon message précédent sur les différentes régions de culture. je crains de ne pouvoir faire plus...

PrécédentSuivant